Bouturer un piléa peperomioides

Suite à vos nombreuses questions sur le bouturage et l'entretien du Piléa, je vous fait enfin un article.





En fait, j'attendais juste que la nouvelle petite pousse du piléa que j'ai au bureau grandisse un peu plus pour pouvoir la séparer de la plante mère.




C'est chose faite, avec le soleil de ces derniers jours, il a bien poussé. Il a maintenant 8 feuilles, vous pouvez largement les bouturer à partir de 4 feuilles. J'en ai un environ tout les 6 mois.

Il suffit donc de couper ce petit pied à 5cm sous terre afin de récupurer un bout de sa racine.




Il est possible de faire la même bouture avec les bourgeons qui poussent directement sur la tige du pied mère.

Ensuite il y a deux écoles, le passage par l'eau ou la plantation directement en terre.

Pour avoir essayer les deux, je préférè le passage par l'eau.
Directement en terre, il faut veiller à ce que la terre soit bien drainante et toujours humide (mais pas trop) pour ne pas que les racines pourrissent.

La cicatrisation est beaucoup plus facile dans l'eau. On voit très bien les petites racines se développer et une fois qu'elles sont là, on peut replanter le petit piléa en pot de terre.




Mon petit truc, c'est que je fait une collerette toute simple en papier pour maintenir le piléa comme il faut : les racines dans l'eau, les feuilles et la tige hors d'eau.



A l'étape du rempotage, n'oubliez pas d’enterrer une vraie pièce de monnaie au pied de la plante et elle attirera spontanément la prospérité. Si ça fonctionne pour vous, faites moi signe ;)



En ce qui concerne l'entretien du piléa, rien de plus compliqué qu'une autre plante d’intérieur: 
  • Donnez-lui une place de choix à la lumière, mais pas en plein soleil.
  • Une peu d’eau chaque semaine, la motte ne doit pas se déshydrater mais pas non plus être détrempé.
  • Si les feuilles jaunissent et tombent à la base, c'est NORMAL, une petite nouvelle apparaitra très vite !



Petite astuce : Pour qu'il pousse "droit" et non pas biscornu, tournez le régulièrement, car il s'oriente toujours vers la lumière. Cela dépends de l'effet que vous voulez lui donner. 


Je remettrai cet article à jour quand je replanterai ce petit piléa, et vous mettrai fréquemment des photos pour que vous l'observiez grandir.





Photo 15 jours plus tard : 
Les racines ont bien poussées, du coup il est temps de le replanter dans la terre.






 Alors prêt à vous lancer ??


Share this:

About Me

N'hesitez pas à me contacter pour plus d'informations.. Je réponds avec plaisir !

3 commentaires

  1. Bonjour
    Mon piléa était magnifique…..
    Sa croissance rapide m'étonnait même….
    Je suis partie en vacances et, en revenant, ce dernier avait complètement grillé !!! (il était à l'intérieur de la maison, volets fermés et arrosé avant de partir. A Dijon, il a fait une chaleur insupportable, même tout intérieur fermé !!)
    Est-ce récupérable "en essayant de penser" que les racines restantes pourraient repartir pour me redonner une nouvelle plante ou dois-je comprendre qu'il ne repoussera jamais.
    Une de mes filles me l'avait offert récemment pour mes 70 ans !!!!
    Merci pour vos conseils et merci aussi pour ce que vous nous apportez d'idées par votre site

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Vous vous êtes absentée longtemps ? le noir complet n'est pas très bon pour les plantes..
      Il ne faut jamais perdre espoir, je couperai tout ce qui est sec, ne l'arroserai pas trop pour ne pas le noyer après cette période de sécheresse et peut être qu'elle va repartir..Mais rien est sur avec la nature..

      Supprimer
    2. merci Laura.
      Oui, je me suis absentée 3 semaines, ce qui est long par la chaleur que nous avons eu ici dans nos maisons….
      J'essaie d'appliquer vos conseils… et avec espoir, je surveillerai "le, peut-être, nouvel éveil de ma plante"....

      Supprimer